​Le programme Tamatumani est novateur en ce sens où il donne accès à une formation aux employés inuits désirant parfaire leur développement personnel et professionnel.

L'offre de formation est très variée. On y retrouve des cours de français et d'anglais, un programme de transition au travail qui explique les attentes de la compagnie à l'égard des employés (ex. : ponctualité, santé et sécurité, etc.), et de la formation technique appliquée aux différents postes. De plus, le programme RIDE (Rapid Inuit Development and Employment) a été implanté en 2013 et vise à accélérer la progression à l'interne d'employés à fort potentiel et ayant une grande motivation.

Parmi les initiatives mises en place par Tamatumani, nous retrouvons également la Mine École qui forme des employés inuits aux tâches de mineur. Pendant deux ans, les employés – appelés apprentis mineurs – reçoivent une formation adaptée au travail sous terre. Une fois leur formation complétée, ils deviennent mineurs. Fait intéressant, en 2013, Mine Raglan a accueilli la première femme inuite dans ce programme. L'École de surface offre une formation de deux ans similaire,  mais adaptée à l'entretien des bâtiments dans ce cas-ci (ex. : construction, plomberie, électricité, etc.).

Nous savons que les connaissances et les compétences que les employés inuits acquerront en travaillant à Mine Raglan constitueront un héritage pour eux, leur famille et leur collectivité.