Tamatumani a permis l'embauche et la formation de nombreux inuits, alors que le nombre d'employés inuits est passé de 55 en 1998 à 178 en 2016, représentant une augmentation de plus de  224 %. Aujourd'hui, environ 20% de notre main d'œuvre travaillant sur un horaire de rotation au site minier est d'origine inuite. Parmi les postes occupées par des employés inuits figurent ceux de mineur, soudeur, technicien géologue junior, opérateur d'équipement lourd, infirmier, etc.

Les compétences développées et les connaissances apprises à Mine Raglan permettent la création de capacité chez la main-d'œuvre locale. Les travailleurs inuits ont reçu plusieurs formations qui leur ont permis de développer certaines compétences et habiletés qui leur appartiennent à présent et qui peuvent les aider dans d'autres emplois ou dans leur communauté.

Voici les histoires de cinq de nos employés (en anglais et inuktitut seulement):