En janvier 2018, au terme d'une formation intensive de six mois dans le cadre du programme RIDE (acronyme pour Rapid Inuit Development and Employment), Atagootak achevait son tout premier quart de travail dans le rôle de dynamiteur long trou, la plus haute position syndiquée sous terre. Nous profitons de l'occasion pour lui poser quelques questions sur son parcours à Mine Raglan.

 

Atagootak, peux-tu nous parler un peu de toi?

J'ai 25 ans. Je suis originaire du village nordique d'Inukjuak, mais je vis aujourd'hui près de Montréal. Je suis dynamiteur long trou à Mine Raglan selon un horaire de trois semaines de travail suivies de deux semaines de congé.

Mes débuts à Mine Raglan remontent à 2012; j'y travaillais comme préposé à la sècherie. En 2014, je me suis inscrit à la Mine École; il s'agit d'un programme de deux ans au cours duquel des employés inuits sont formés pour devenir mineurs de service. La formation m'a plu dès le début, parce que j'aime travailler avec de la machinerie.

 

Comment es-tu venu à suivre le programme RIDE?

En 2017, un membre de l'équipe Tamatumani – je n'arrive pas à me rappeler si c'était Patrice ou Samwillie – m'a approché pour me demander si j'étais intéressé à participer au programme RIDE, qui vise à aider le personnel inuit à atteindre des postes de niveau supérieur. Dans mon cas, il s'agissait d'une formation pour devenir dynamiteur long trou. Après y avoir réfléchi, je leur ai dit que ça valait la peine de tenter le coup pour voir si j'aimerais ça ou non. « Essayons! », m'ont-ils répondu.

J'ai amorcé le programme RIDE en juillet 2017. On m'a assigné un compagnon qui avait beaucoup d'expérience, Franck Lapierre; je l'ai suivi pendant 6 mois pour apprendre ce qu'il faut faire et ce qu'il ne faut pas faire.

 

Maintenant que ta formation est terminée, comment trouves-tu ton nouveau travail?

Tout va bien actuellement! Je fais d'ailleurs équipe avec Vicki, la toute première femme inuite à avoir terminé avec succès le programme de Mine École.

 

Qu'aimes-tu le plus dans ton travail?

J'adore le fait que nous soyons toujours en mouvement. J'entends par là que notre travail ne se limite pas à faire des allers-retours en camion tous les jours. Mine Raglan est un lieu de travail formidable; j'apprécie ne pas avoir à payer mes repas et qu'il y ait beaucoup de choses à faire ici.

Merci Atagootak et toutes nos félicitations pour ton nouveau poste!