La technologie est aujourd’hui omniprésente dans nos vies personnelles, changeant nos habitudes. Également omniprésente dans les industries, la technologie amène les entreprises à innover afin de demeurer concurrentiel. Face à nos nouveaux projets miniers, nous nous sommes posés une question : « Quel type de mine devons-nous bâtir afin d’assurer la continuité de nos activités? ». C’est ainsi qu’est né MineConnectée.

 

De quoi s’agit-il?

Il s’agit d’un projet majeur de modernisation de nos activités minières via l’implantation de technologies pour usage quotidien. Plus concrètement, nous voulons amener Mine Raglan au 21e siècle sur le plan technologique en implantant des dispositifs qui fournissent de l’information utile avec rapidité et précision. En étant « connectés » sur le terrain, nous prendrons de meilleures décisions.

Santé et sécurité

Le premier objectif de MineConnectée est d’améliorer la santé et la sécurité de nos gens. Nous installerons, par exemple, des dispositifs pour géo-localiser nos travailleurs sous terre en cas d’urgence; des dispositifs de détection de proximité pour éviter les collisions avec les équipements mobiles; et des dispositifs de suivi en temps réel de la ventilation et des conditions de terrain. MineConnectée nous aidera certainement à atteindre notre objectif de zéro blessure.

Améliorer l’expérience de travail

Le deuxième objectif de MineConnectée consiste à améliorer l’expérience de travail de nos gens. Qui n’a jamais cherché son véhicule sous terre? Avec MineConnectée, il sera possible de repérer l’emplacement exact de son véhicule depuis la surface, à Katinniq. Il sera possible, au moyen d’un téléphone intelligent, de communiquer par vidéo depuis sous terre, de vérifier, à tout moment, l’intensité de la circulation dans la rampe, de connaître l’état des pompes en temps réel…

Est-ce pour bientôt?

MineConnectée se déploiera graduellement à compter de l’automne 2018; nous procéderons d’abord à l’installation sous terre du réseau cellulaire LTE à Qakimajurq. En 2019, nous équiperons les véhicules de capteurs, d’instruments et de modules de communication et nous construirons notre salle de contrôle à Katinniq. Graduellement de nouvelles lampes et des téléphones intelligents seront remis aux travailleurs. La mise en service de MineConnectée est prévue pour début 2020.

 

« À l’aube de la Phase II, nous nous devons de réinventer nos façons de faire afin de moderniser nos activités minières et de demeurer concurrentiels. MineConnectée apportera certes des changements dans nos méthodes de travail. La formation sera donc clé pour assurer une transition graduelle et durable. Nous comptons sur la collaboration de nos employés pour faire de cette nouvelle ère un véritable succès! »

– Pierre Barrette, vice-président de Mine Raglan.