​C'est devant une salle comble de plus de 1 100 personnes que notre programme Tamatumani a été couronné grand gagnant dans la catégorie Mérite Formation et développement de la main d'œuvre, lors de la 38e édition du gala Les Mercuriades, le 19 avril dernier!

C'est avec une immense fierté que nous recevons ce prix à l'occasion du plus prestigieux concours d'affaires du Québec. Une telle reconnaissance envers nos pratiques en développement de la main-d'œuvre inuite nous rappelle tout le chemin parcouru, alors que le programme fête ses 10 ans cette année. Soulignons que Mine Raglan était finaliste aux côtés de l'entreprise Bridgestone Canada (usine de Joliette) et de la minière Goldcorp – Éléonore, que nous félicitons également.

La direction de Mine Raglan remercie toutes les personnes qui s'affairent à faire vivre ce programme. Nous pensons ici d'abord à nos employés inuits, mais aussi à tous nos gestionnaires, superviseurs et formateurs, qui travaillent jour après jour à reconnaitre l'apport exceptionnel des Inuits à la vie de Mine Raglan.

Ce programme a été développé avec des organisations du Nunavik, qui sont des partenaires clés dans le développement des compétences dans le Grand Nord. Tamatumani est un exemple concret de grandes réalisations que nous pouvons accomplir quand nous collaborons tous ensemble, vers un même objectif.

Lors de la remise du trophée, Mine Raglan était fièrement représentée sur scène par Samwillie Grey-Scott, superviseur et formateur – Mine École, Siasi Kanarjuak, conseillère – Recrutement et Relations inuites, et Aida Puxley, conseillère – Tamatumani. Samwillie a d'ailleurs entamé son discours en inuktitut pour le compléter en français, ce qui reflète bien la diversité et la richesse de Mine Raglan!

Félicitations!